Son gouvernement est démocratique et socialiste. - Etudier les caractéristiques et les fragilités d’un régime démocratique à travers ses pratiques. active et qui estime que la politique du gouvernement devrait être plus énergique, voire plus violente. Cette étape est relativement calme, le PIB du pays croît d'environ 4,5 % par an. - Analyser un discours politique et montrer que des notions a priori élémentaires peuvent avoir plusieurs acceptions. A partir de l’analyse d’un reportage réalisé pour l’ORTF, il s’agit de comprendre la profondeur des oppositions qui fracturent la démocratie chilienne en 1970, alors que le Président élu, Salvador Allende, n’est pas encore entré en fonction. La présidence de Salvador Allende a… Histoire-géo, géopolitique et sciences politiques Première Générale, Comprendre un régime politique : la démocratie, Analyser les dynamiques des puissances internationales, Étudier les divisions politiques du monde : les frontières, S’informer : un regard critique sur les sources et modes de communication, Analyser les relations entre États et religions, Crise et fin de la démocratie : le Chili de 1970 à 1973, Histoire-géo, géopolitique et sciences politiques >, Caractéristiques et évolutions des démocraties >, Caractéristiques et évolutions des démocraties, Fondements et formes de la puissance : approche historique et géopolitique, La puissance des États-Unis aujourd’hui, Géopolitique des frontières : tracés, contestations et débats, Les frontières internes et externes de l’Union européenne, S'informer : révolutions techniques et enjeux politiques, L’information à l’heure d’Internet, États, pouvoir et religion : liens historiques et sécularisation, Thème(s) : Caractéristiques et évolutions des démocraties, consiste à faire passer sous le contrôle de l’État des entreprises privées. 1 1970 : la victoire électorale de l’Unité populaire. Cadrage : Les fiches de ressources d’Eduscol présentent ainsi les attentes de ce premier jalon : « L’inquiétude de Tocqueville : de la démocratie à la tyrannie ? Son programme prévoit des nationalisations et une accélération de la réforme agraire lancée par son prédécesseur démocrate-chrétien. Ainsi, entre 1970 et 1973, le Chili apparaît, pour les contemporains eux-mêmes, comme un laboratoire fascinant où se pose la question de savoir s’il est possible de construire une démocratie qui soit à la fois respectueuse des libertés et capable de mener des réformes sociales radicales, et cela dans un contexte d’exacerbation des luttes politiques à l’intérieur et d’affrontement idéologique entre les grandes … 1970, LA POLITIQUE EXTÉRIEURE CANADIENNE ENVERS LE CHILI : UN SOUHAIT DE RAPPROCHEMENT. Inscrivez-vous gratuitement pour accéder aux contenus et Cette élection d’un homme de gauche, ancien médecin dans les bidonvilles, au discours profondément marxiste, apparaît comme un véritable camouflet pour les États-Unis qui craignent de voir s’installer, dans leur sphère d’influence (America’s backyard), un second Cuba. Comprenant ce qui se passe, le président Salvador Allende, 65 ans, tente d'entrer en contact avec les putschistes. - Organiser des fiches de synthèses / bilan. B. D’un régime autoritaire à la démocratie : le Portugal et l’Espagne de 1974 à 1982. Contact | Mais le pays est également marqué par de très fortes inégalités sociales : 10 % de propriétaires possèdent 86 % des terres fertiles. Après la prise de fonction du président Allende, quelques jours après ce reportage, la vie politique et sociale du Chili va être marquée par une radicalisation des oppositions et une violence croissante. L'accession du socialiste Salvador Allende à la présidence de la République du Chili en 1970 et les trois années de son gouvernement constituent une rupture essentielle dans l'histoire contemporaine du Chili – voire de toute l'Amérique latine. L’annonce puis la mise en application des réformes effectivement annoncées lors de la campagne électorale se traduiront par une radicalisation et par une violence politique qui trouveront leur aboutissement dans le coup d’État du 11 septembre 1973, la mort du président Allende, la répression de toute forme d’opposition et la fin de la démocratie chilienne. Une nationalisation consiste à faire passer sous le contrôle de l’État des entreprises privées. Pour s’en convaincre, il suffit de lire les programmes politiques des partis membres de la coalition de l’Unité populaire ou les déclarations de leurs dirigeants, avant et après l’arrivée au pouvoir d’Allende. Mais, le 11 septembre 1973, le coup d’État du général Augusto Pinochet entraîne la chute de la République et la mise en place d’une dictature qui dure jusqu’en 1990. L’essentiel des données de cette proposition émane du Site de Sciences-Po (qui propose une bibliographie exhaustive). Ce reportage a été réalisé par Eugène Mannoni (1921-1994), que l’on entend intervenir à intervalles réguliers : après avoir donné des éléments essentiels de contexte, il mène les interviews qui permettent de se faire une idée de la situation politique et sociale au Chili quelques semaines après l’élection du candidat de l’Unité Populaire, Salvador Allende. - Montrer la fragilité de la démocratie quand l’affrontement politique prend un tour violent et que le discours politique s’autorise la violence comme moyen d’action. À l’extrême gauche, certains poussent vers une révolution communiste de type castriste et rêvent d’armer les masses. C’est au Brésil que commence la première contre-révolution antimarxiste des années 60. Ils craignent en effet qu’une fois Allende installé à la Moneda, il devienne l’otage des communistes ou des éléments les plus radicaux de la gauche et ouvre en réalité la voie à une révolution qui aboutira à la mise en place d’un régime communiste. Depuis l'élection du socialiste Salvador Allende à la présidence du Chili en 1970, la droite et les partis conservateurs – soutenus entre autres par les États-Unis – n'ont eu de cesse de déstabiliser le pays pour un retour dans le "droit chemin", celui d'un monde inégalitaire et capitaliste dominé par … La démocratie garantit la liberté politique, mais la pauvreté et la soumission à la Bourgeoisie qu’elle implique est un asservissement, qui dévitalise donc cette liberté politique. Allende était le candidat de l’Unité populaire (PS, PC, radicaux et aile gauche de la DC qui a fait scission). Les partis de gauche, dont les communistes, sont alors en pleine organisation. Le 4 septembre 1970, celui-ci est arrivé en tête avec 36,3% des voix dans une élection présidentielle triangulaire et est finalement proclamé vainqueur de l’élection par le Parlement où l’Unité Populaire est à peine majoritaire en sièges. Jalon 2 : Crises et fin de la démocratie : le Chili de 1970 à 1973. Cette crise sans précédent conduit à une instabilité sur le plan politique: coups dÉtat et présidents se succèdent, conduisant finalement au retour dAlessandri. Le Chili : un exemple de chute de la démocratie. Axe 2 : Avancées et reculs de la démocratie. est une politique visant à répartir les terres agricoles de manière plus équitable. Face à cette menace grandissante contre le gouvernement d’Allende, les forces de gauche tentent de riposter. Le Chili est une république de type présidentiel, en transition démocratique depuis 1990. Une réforme agraire est une politique visant à répartir les terres agricoles de manière plus équitable. En effet, grâce à un jeu d’alliance entre différents partis politiques issus de la gauche et du centre, un Front Populaire (l’Unité Populaire) est parvenu à faire élire son candidat comme Président de la République en la personne du Dr Salvador Allende Gossens. Revue L’Histoire, “Chili, 1973, anatomie d’un Coup d’État”, n°391, septembre 2013, pp.37-62. Ces réformes entraînent une augmentation importante de la production. Les populati… d’une réalité perçue par son auteur et qu’il relève de choix personnels, journalistiques ou/et d'une ligne éditoriale. - S’interroger sur les acceptions du mot “Liberté” chez Allende : à la question “comment concilier Socialisme et Liberté ?” il répond d’abord par une autre question : “comment concilier Démocratie et Liberté ?” Pour Allende, l’émancipation sociale doit aller de pair avec l’émancipation politique. - Développer des capacités d’analyse et de réflexion en confrontant les points de vue. Thème 1 - Comprendre un régime politique : la démocratie 2. Le dénouement de la crise chilienne permet in fine de s’interroger sur l’irruption de la violence d’abord dans le discours puis dans l’action politique et sur celle de l’Armée dans le jeu politique. En décembre 1971 est organisée à Santiago une « marche des casseroles vides » contre les pénuries. - L’enseignant amènera les élèves à s’interroger sur les acceptions du mot “Peuple” chez Allende : tenter de dépasser sa dimension prolétarienne exclusive qui dénonce l’Autre comme le “Bourgeois” ou l’ “Anti-Patrie”, à sa dimension inclusive : rallier tous ceux qui acceptent le jeu démocratique qui a permis son élection et veulent le progrès social. Dossier documentaire (chronologie, éléments de contextualisation, carte). Partir de ce reportage permet de bien saisir combien, pour les contemporains, le Chili apparaît comme un laboratoire de mise à l’épreuve de la démocratie : les questions posées aux intervenants par le grand reporter, jusqu’au Président élu lui-même, montrent à quelle point les divisions profondes de la société chilienne font planer une menace immédiatement perceptible sur la réalisation du programme de l’Unité Populaire et sur ses possibles conséquences. – L’inquiétude de Tocqueville : de la démocratie à la tyrannie ? Salvador Allende est le président du Chili. Montparnasse, 2004. Questions sociales au Chili: 1947-2004, tomes 1 et 2. ), La bataille du Chili : la lutte d'un peuple sans arme (La batalla de Chile : la lucha de un pueblo sin armas). Au moment où commence le reportage, le Chili se trouve dans une situation politique inédite en Amérique latine, qui le place sous le regard du monde entier. Mise en commun des observations formulées par les élèves, Grille d'analyse du documentaire complétée (version professeur). Comprendre un régime politique, la démocratie. Celle-ci suscite des tensions sociales et politiques qui aboutissent au renversement de la démocratie par l’armée. Depuis les années 1940, le Chili connaît une réelle stabilité politique dans un cadre démocratique. - Thème 1. Ce résultat traduit la bipolarisation de la société chilienne. Les États-Unis, déjà actifs lorsqu’ils avaient tenté d’empêcher l’élection d’Allende, utilisent désormais en sous-main tous les leviers pour parvenir au renversement du président en place : financement occulte du parti d’extrême droite Patria y Libertad et de ses milices pour qu’il déstabilise le pays en organisant de grandes manifestations hostiles au gouvernement ; appui aux syndicats patronaux, et notamment des camionneurs, pour qu’ils paralysent le pays et son économie par la grève générale ; identification en vue d’un soutien logistique, dans les forces armées chiliennes, des officiers supérieurs les plus radicaux susceptibles de se lancer dans un coup d’État. Objet de travail conclusif L’Union européenne et la démocratie Jalons - Le fonctionnement de l’Union européenne : démocratie représentative et … – Paris, Éd. - Montrer que le reportage TV est le produit d’un travail de scénarisation (recréation ?) Mais, inversement, l’élection d’Allende fait naître la peur dans une partie de la classe moyenne et chez les Chiliens les plus riches. Une des questions sous-jacentes de la crise chilienne est alors de savoir, en cas de désordres, quelle sera l’attitude de l’Armée. Au moment où Pierre Kalfon est tiré de son lit, l'armée contrôle déjà la radio depuis 5 heures 45 du matin. En 1970, le Chili est un régime démocratique dirigé par Eduardo Frei Montalva (1911-1982), centriste et populaire grâce à ses nombreuse reformes, il arrive néanmoins à la fin de son mandat et ne peut plus se représenter. Une analyse politique. Problématique : Quels sont les facteurs qui expliquent qu'un président démocratiquement élu ait été renversé par un Coup d'État militaire ? Brazilian National Archives CC. - D’un régime autoritaire à la démocratie : le Portugal et l’Espagne de 1974 à 1982. Des difficultés d'approvisionnement, l'inflation galopante (323 % en 19733 contre 35 % en 1970) et les grèves placent le Chili dans une situation difficile. La République présidentielle marque un changement des institutions, avec la Constitution de 1925, jusqu'au coup d'État du 11 septembre 1973. © ac-paris.fr, eNrNmF1v2jAYhe/5FVHunRC6QjIFqo21G1KrsrZo026QSV6KmbFTfwDdr58DrKVTYK2ptd4gEYfz+uP48cHpyXJGvTkISThr+1FQ9z1gGc8Ju237g5szFPsnnVo6xXO8/Voc1IeNRuR7GcVStv2yPRgBZjL4fnH+CYwCCL9T81I+mkKmnrynFaHBFywnF7go3/HSOSe5NwM14XnbL7RaPfVSqYTpR2fBxU9Z4AzScPNku1USBXIY1Y9bje32NCxFn6GuJYhzzG4rxcfCSjPTQgBTXazglov7SumC4KKIhsdJHCVWRYi8Asm1yKCP1aQv+JzkkFcPA1MJVkXGi/waxJyCKotUiofTbCatxPEUL6/grlfd6Q+mtauWCtVR1KwnR424Fcfv4qZVKbE1VZXVykGERWMYxUnUTOIwSlqmbtI6QpkgEhAoNCYM5YAoNp8zngmsCCCsUTYhlKApppwhWQCKBFguaJ8LhamjpSSy+9SWjuoIuPunZXIiC4rvg6ksbKcKC2yaQRiIuBtIOYIbYbBGzZz9pc80peELez3YwMZRj0uWdblmagdzBte2E9HlTMFyz4oWpXUJtcOlWm48SUBWylvJ/uKs+sjo6xElmS0PDbE0SDW46u2difBNEOUjljAQ7pDyjbCcL6oXTQltTaptRzjq/Gqd6P5MkdSt9+EP474dJ9upFryA0CCMyEPI1GNjfiiTjKGrpR7s/F8dvEpnPMMUduSzoSXTjHX/xEpnm8Pdxls3VIp+Pr2x9dRXDeL+evW1Uprk7Uc32JHe5TFirLxzBC/fGGs87I3wD5ho2oVSLarxM1GqkO/DcLFYBDhDRcmJYCze1smylQjc/fdwGjvWcWzNaUdDGK2PX6tVtt3Fz80nh2bwze83Wf+1E8DgAfzO8Nw7fX3iPwZwZ93uPwGTuzKrkGy4wZmrAKZH1Tcjh50xZmHZmTDguByPyY5Lo53GTMP1hVWnloblZVWn9hvsFUhW, Première Objet de travail conclusif L’Union européenne et la démocratie Jalons Cette proposition pédagogique s’intègre dans la mise en œuvre du 1er thème du programme de Spécialité HGGSP de la classe de Première : Comprendre un régime politique, la démocratie. Il y a peu d’ouvrages en français sur cette période et ils sont souvent marqués par leurs prises de position, comme le fameux témoignage d’Alain Touraine, Vie et mort du Chili populaire, L’Histoire immédiate, Seuil, Paris, novembre 1973, ou encore Duhamel, Olivier, Chili ou la Tentative révolution-légalité, L'air du temps, Gallimard, Paris, 1974. Washington, 15 septembre 2020. Tout pour réussir votre Bac.Annales  et exercices corrigés, fiches de cours :Cours Terminales générale et technologiqueCours Premières générale et technologique Cours SecondeCours Troisième. Lycée d'enseignement général, Histoire - Géographie Enseignement moral et civique, Sections européennes, option internationale, Grille d'analyse du documentaire complétée (version professeur, Bac 2021. Dans ce contexte d’affrontements et de montée de la violence, le gouvernement est contraint à plusieurs reprises de proclamer l’État d’urgence. Les objectifs énoncés en 1970 à l'égard de l'Amérique latine, allaient dans le sens d'un rapprochement du Canada avec les pays de la région. ces fractures sont à l’origine d’une peur profonde, dans toutes les strates de la société chilienne, propice à la. Avant de quitter le pouvoir, le dictateur a mis en place des règles (loi d’amnistie et constitution) destinées à brider le régime qui lui succéderait. Histoire-géographie-EMC - Thème 1 : Comprendre un régime politique : la démocratie, Axe 2, Jalon : D’un régime autoritaire à la démocratie : le Portugal et l’Espagne de 1974 à 1982. Une. A. parcours de révisions. Opposition entre le Président élu et les “possédants”. Mise en perspective historique, politique et géopolitique. Il fait passer plusieurs mesures insuffisantes dans un contexte de crise sociale et économique. « intervalle entre un régime politique et un autre » (1986, p. 6), appliquée au cas chilien celle-ci comporte certaines ambiguïtés liées à la durée de cette transition car il a fallu 18 années pour que le nouveau régime né de cette tractation aboutisse à une démocratie aboutie consécutive à différentes vagues de démocratisation. Ainsi, entre 1970 et 1973, le Chili apparaît, pour les contemporains eux-mêmes, comme un laboratoire fascinant où se pose la question de savoir s’il est possible de construire une démocratie qui soit à la fois respectueuse des libertés et capable de mener des réformes sociales radicales, et cela dans un contexte d’exacerbation des luttes politiques à l’intérieur et d’affrontement idéologique entre les grandes puissances à l’extérieur. 1970 – Salvador Allende (socialiste) est élu président avec 36,3 % des suffrages, face au candidat de la droite, Jorge Alessandri, et au candidat démocrate-chrétien. Salvador Guillermo Allende Gossens, (1908-1973) se représente pour la 4eme fois aux élections présidentiel. Ainsi, pour les dirigeants du Parti radical, le moins gauchiste de la coalition : « […]seulemen… Laccent était surtout mis sur l'accroissement du commerce du Canada avec la région latino-américaine. Elle fait naître des attentes profondes parmi les Chiliens les plus pauvres : nationalisation et “chilénisation” sans indemnité des grandes entreprises étrangères nord-américaines, notamment minières, qui exploitent les ressources du pays ; réforme agraire qui devra mettre fin à un système latifundiaire qui, depuis la conquête du territoire, perpétue une répartition des terres profondément inégalitaire et a entraîné un important exode rural chez les petits paysans sans terre ; augmentation des salaires et contrôle des prix sur les produits de première nécessité ; politique sociale volontariste avec extension de la sécurité sociale et construction de logements dans un pays marqué par la croissance des bidonvilles. Exposé 3 : Le projet politique de Salvador Allende au Chili (début des années 1970… Le titre du reportage conduit d’emblée à resituer la crise de la démocratie au Chili dans le contexte géopolitique plus large de la Guerre froide, à savoir l’affrontement idéologique entre les deux grandes puissances qui cherchent à promouvoir leur modèle politique, économique, social et culturel (réactivation des connaissances sur la crise de Cuba, potentiellement étudiée en Troisième). La présidence de Salvador Allende offre l’exemple singulier d’une expérience socialiste dans un cadre démocratique. -  Suivi de : Villar, Catalina (réal.). Il mettra en œuvre une importante politique de réforme agraire et de nationalisations. Mais elles sont également à l’origine d’une pénurie croissante des biens alimentaires et d’une très forte inflation. M. Guyon, Lycée Audiberti - Antibes. - Crises et fin de la démocratie : le Chili de 1970 à 1973.