Ces consignes spécifiques doivent être régulièrement rappelées aux élèves et affichées à l’entrée du CDI ainsi que la nécessité de se laver les mains à l’entrée et la sortie du CDI. Les hôtels d’application intégrés au sein des lycées hôteliers peuvent rester ouverts à la condition de respecter strictement le protocole défini par le décret n°2020-1310. Si le cas confirmé est asymptomatique, l’identification des contacts à risque se fait sur la période allant de 7 jours avant la date du test positif au jour de l’éviction du cas confirmé. A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence de fièvre) ; Le personnel revient à l’école si un test n’a pas été prescrit ou, le cas échéant, si le test réalisé est négatif. Oui. Les mineurs sont autorisés à sortir seuls. Ainsi l’apparition d’un seul cas confirmé parmi les élèves de même que l’identification d’un élève vivant au foyer d’un cas confirmé implique la fermeture immédiate et automatique de la classe concernée (indépendamment du respect ou non du port du masque ou encore de la distanciation). 4 Décret n° 2020-1365 du 10 novembre 2020 pris pour l'application de l'article 20 de la loi n° 2020-473 du 25 avril 2020 de finances rectificative pour 2020. Ils peuvent présenter leur carnet de correspondance pour les déplacements aux heures d’ouverture et de fermeture des établissements scolaires. Le séchage doit être soigneux si possible en utilisant une serviette en papier jetable. Ce vendredi 12 février, le ministère de l'Education nationale a décidé d'alléger son protocole sanitaire dans les écoles.Face aux variants sud-africain, brésilien et anglais, de nouvelles mesures sont adaptées en cas d'identification des variants du Covid, de manière à limiter les fermetures de classes et d'écoles plus nombreuses. Pour les espaces de restauration scolaire, il est préconisé de surveiller la qualité de l’air intérieur, par exemple par des capteurs de CO2. Au lycée, un plan de continuité pédagogique permettant un fonctionnement en mode hybride est mis en place chaque fois que cela est nécessaire pour respecter les contraintes sanitaires : les élèves sont présents en cours au moins la moitié du temps scolaire et doivent travailler pendant la totalité du temps scolaire ordinaire, que ce soit en cours, en classes virtuelles ou en autonomie. Si l’entreprise ou l’organisme d’accueil n’a pas maintenu son activité en présentiel et que ses salariés sont en télétravail, une PFMP peut être partiellement ou totalement en télétravail à condition que la nature de la mission confiée par l’organisme d’accueil soit adaptée à l’exercice du télétravail et soit accessible à l’élève. Il est toutefois fortement recommandé que la réception du public se fasse sur rendez-vous et de manière privilégiée par le biais d’un entretien téléphonique. Ce plan est transmis aux autorités académiques. Toutes les parties prenantes doivent être conviées à ces instances. Le Ministère se distingue des injonctions contradictoires mettant souvent les personnels en difficulté. Attention : Depuis le 18 janvier 2021, toutes les activités sportives en intérieur sont suspendues en milieu scolaire et extrascolaire. L’organisation retenue garantit à chaque élève de bénéficier d’un maximum de cours au sein du lycée. Il convient alors de veiller au respect des règles de distanciation physique et de non brassage par les élèves au moment de la consommation du repas à emporter. Dans le cadre des contrôles organisés dans les locaux de l’administration, la limitation du brassage entre les enfants convoqués et leurs accompagnateurs est requise. Lorsque cela n'est pas possible, la limitation du brassage s'applique par niveau. Ils bénéficient des mêmes dérogations à l’interdiction de déplacement que les majeurs, à ceci près que leur attestation dérogatoire de déplacement s’ils sont appelés à se déplacer au-delà de l’heure du couvre-feu doit en outre être signée par le titulaire de l’autorité parentale. Covid19 | Ouverture des Ecoles - modalités pratiques et protocole sanitaire. Fumer en groupe expose à une contamination du fait de l’absence de masque pendant la consommation du tabac, de la proximité fréquente dans les groupes et du risque d’augmentation du brassage liée à cette consommation. les récréations sont organisées par groupes, en tenant compte des recommandations relatives aux gestes barrières ; en cas de difficulté d’organisation, elles peuvent être remplacées par des temps de pause en classe. Il n'est pas obligatoire lorsqu'il est incompatible avec l'activité : prise de repas, nuit en internat, pratiques sportives, etc. Le retour à l’école ou à l’établissement se fait, sous réserve de la poursuite du respect strict des mesures barrières pendant une période de 7 jours et, pour les élèves à partir du CP, du port rigoureux du masque grand public conformément à l’avis du Conseil Scientifique, En cas de survenue d’un cas confirmé portant la variante britannique du SARS-CoV-2. Lorsque l’équipement de l’établissement le permet, les participants peuvent également être répartis entre deux ou trois salles de l’établissement reliées par un système de visio ou d’audio conférence. Si le personnel ou l’élève n’est pas contact à risque, il revient dans l’école ou l’établissement scolaire. Il est recommandé de mettre à disposition du gel hydro alcoolique à l'entrée et en libre-service. La société française de phoniatrie et de laryngologie a émis des conseils. Dans l’hypothèse où le lieu de restauration est partagé entre une école du premier degré et un établissement scolaire du second degré ou entre deux établissements scolaires du second degré, la limitation du brassage entre les élèves des établissements concernés est, de la même manière, requise. Elle ne s’applique pas de manière impérative dans les espaces extérieurs entre élèves d’une même classe ou d’un même groupe, y compris pour les activités sportives lorsque les élèves portent un masque (juges, observateurs…). En cas de fièvre au 7ème jour, l’isolement se poursuit jusqu’à 48h après la disparition des symptômes ; 10 jours pleins à partir du jour du prélèvement positif pour les cas asymptomatiques ; S’agissant des élèves de maternelle symptomatiques (cas possible), non testés, ils font l’objet d’une éviction de 7 jours jusqu’à l’arrêt des signes (NB : les rhinites seules ne sont pas considérées comme des symptômes évocateurs de Covid-19). Si la carte professionnelle n’indique pas de lieu de travail, il est recommandé d’avoir sur soi un document précisant ce lieu. Ainsi, le processus d’identification et d’isolement des cas contacts est désormais systématiquement engagé dès l’apparition d’un seul cas confirmé au sein d’une classe ou d’un établissement au lieu de trois cas auparavant. En l’absence d’une telle attestation, l’éviction scolaire est maintenue jusqu’à sa production et pour une durée maximale de 14 jours. Un nettoyage désinfectant des surfaces les plus fréquemment touchées par les élèves et personnels dans les salles, ateliers et autres espaces communs (comme les poignées de portes) est également réalisé plusieurs fois par jour. Missions et organisation du ministère, biographies du ministre, de la ministre déléguée et des secrétaires d’État, acteurs et partenaires du système éducatif, Histoire et patrimoine, actualités de l'éducation. A savoir : Vous pouvez consulter la foire aux questions proposée par l'Éducation nationale ainsi que sur les dispositions législatives et réglementaires en vigueur. des écoles maternelles, le port du masque est à proscrire ; des écoles élémentaires, des collèges et des lycées, le port du masque grand public de catégorie 1 ou chirurgical est obligatoire dans les espaces clos ainsi que dans les espaces extérieurs. Par ailleurs l’article 36 du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire prévoit que "II. L’avis du médecin référent détermine alors les conditions du port du masque pour les élèves présentant des pathologies particulières. Dans le cadre du plan de continuité pédagogique choisi par l’établissement, un enseignement "hybride" peut être mis en place. Non. Lorsque le non brassage entre classes n’est pas possible (notamment en Première, Terminale) la limitation du brassage s’applique par niveau. L’article 2 du même décret prévoit toutefois que personnes en situation de handicap munies d'un certificat médical peuvent ne pas porter le masque. Un lavage des mains ou une friction de solution hydro-alcoolique est effectué immédiatement avant et après la visite. Le lavage des mains est essentiel. Afin que les familles puissent acquérir de nouveaux masques respectant ces exigences, un délai est accordé jusqu'au 8 février 2021. Aux termes de l’article 3 du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, des mesures restrictives peuvent être prises localement, sur décision préfectorale. Depuis le 2 novembre 2020, un protocole sanitaire est instauré dans les écoles, collèges et lycées. Elles sont alors limitées à six participants. Une fiche "repères" sur l’organisation de l’EPS est mise à disposition afin d’éclairer l’ensemble des questions que peuvent se poser élèves et professeurs. Des renforts pourront être mobilisés localement pour intervenir en appui des personnels du ministère de l’Éducation nationale, notamment les sapeurs-pompiers ainsi que les membres des associations agréées de sécurité civile. Une distance d’au moins deux mètres est respectée entre les groupes. Dans la mesure du possible, les élèves viennent en cours d’EPS déjà vêtus d’une tenue adaptée à l’activité physique. Rappelons que depuis le 25 janvier, un nouveau protocole sanitaire est déjà appliqué dans les cantines scolaires. En cas de désaccord entre l’employeur et l’agent sur les mesures de protection mises en œuvre, l’employeur doit saisir le médecin du travail, qui rendra un avis sur la compatibilité des aménagements de poste avec la vulnérabilité de l’agent. Le ministère dote chaque école, collège et lycée en masques grand public de catégorie 1 afin qu'ils puissent être fournis aux élèves qui n'en disposeraient pas. Ces règles ne font pas obstacle à ce que les autorités académiques et sanitaires puissent, en lien avec les préfets de département, prendre des mesures complémentaires si les circonstances locales le nécessitent. L’usage de la carte professionnelle doit être strictement limitée aux déplacements professionnels, à l’exclusion de tout autre. PROTOCOLE SANITAIRE JANVIER 2021 Dernière mise à jour le 22.01.2021 . Les élèves d'une même classe déjeunent ensemble en maintenant une, S'agissant des collèges et des lycées, lorsque le respect de. En raison de la situation sanitaire actuelle, les activités physiques et sportives en intérieur sont suspendues. Une nouvelle évolution du protocole sanitaire dans les écoles et les établissements scolaires ... rentrée du 2 novembre 2021 et modifié une première fois le 18 janvier 2021. Les voyages scolaires avec nuitée prévus sont reportés jusqu’à nouvel ordre. Vous serez alerté(e) par courriel dès qu'un article sera publié par la rédaction. La mise à disposition d'objets partagés au sein d'une même classe ou d'un même groupe (ballons, jouets, livres, jeux, journaux, dépliants réutilisables, crayons, etc.) Dans son avis du 17 septembre 2020 et du 20 janvier 2021, le Haut conseil de la santé publique (HCSP) souligne que les masques grand public de catégorie 1 répondant aux spécifications de l’Afnor (tels que ceux que le Ministère de l’éducation nationale fournit à ses agents) garantissent un niveau de filtration élevé et sont suffisamment protecteurs dans le contexte scolaire. Ils respectent une hygiène des mains entre chaque entretien et la distanciation la plus grande possible permettant la relation. Le lien vers cette page a été envoyé avec succès aux destinataires. La pratique d’activités physiques et sportives en intérieur est suspendue. A savoir : L'ensemble des règles sanitaires s'applique également aux centres médico-scolaires et centres d'information et d'orientation. Les personnes chargées du contrôle doivent porter un masque de protection. Dans les écoles et les collèges, le principe de référence est celui d'un enseignement en présentiel pour tous les élèves, sous réserve de situations locales particulières (de type « cluster »). Connectez-vous et recevez une Lorsque ces réunions sont organisées en présentiel un strict respect des gestes barrières doit être observé. En cas de non-port du masque par un élève à son arrivée dans l’établissement scolaire, il convient toutefois de lui en proposer un. A titre conservatoire ces élèves et ces personnels ne doivent pas revenir dans l’établissement. Épidémie Coronavirus (Covid-19), tout ce qu'il faut savoir : lire l'actualité, Accueil Particuliers >Actualités >Une nouvelle évolution du protocole sanitaire dans les écoles et les établissements scolaires. La distance entre les lits doit être d’au moins un mètre et, si possible, de deux mètres. Leur accès aux locaux de l’administration doit se limiter au strict nécessaire et se faire après nettoyage et désinfection des mains à l’aide de savon ou de gel hydro alcoolique. Pour les jeunes élèves, le port de la visière est vivement déconseillé (risque, par exemple, de blessure au visage et notamment aux yeux en cas de bris du dispositif). Choisissez vos sujets d'actualité préférés dans Mes alertes. En fonction de leur taille, les établissements scolaires organisent le déroulement de la journée et des activités scolaires pour limiter les croisements entre élèves de groupes différents (classe, groupes de classes ou niveau), tout particulièrement lorsque la distanciation entre élèves d'un même groupe peut difficilement être respectée (notamment à l'école maternelle). Dans le même souci d’allègement, l’organisation de la certification des compétences numériques Pix pour les élèves de Terminale est reportée. Si les conditions ne permettent pas d’organiser les cours à distance et que les ateliers sont maintenus au sein de l’école ou de l’établissement, il conviendra d’appliquer rigoureusement le protocole sanitaire. L’agent doit remettre à son employeur le document transmis par les équipes du "contact tracing" de l’Assurance maladie. Consultez les avis, comparez les offres et trouvez les prix les plus bas. Les activités physiques et sportives sont autorisées uniquement en extérieur dans le strict respect de la distanciation physique. Pour vous abonner à vos sujets d'actualité préférés, vous devez vérifier l'information, en cas de besoin, soit pour en savoir plus. Les élèves "cas confirmé" et les "cas contact à risque" ne peuvent pas rester dans l’internat. Depuis la rentrée scolaire de septembre, un protocole sanitaire s’applique à l’ensemble des écoles et des établissements, afin d’accueillir tous les élèves et tous les personnels dans un cadre le plus protecteur possible. L’usage d’une visière ne remplace pas celui du masque grand public. Ils organisent les formations professionnelles à distance autant que les contenus le permettent et si les publics concernés sont en capacité de les suivre. Les élèves bénéficient de séances d’éducation à la santé leur permettant de s’approprier les gestes barrières. En fonction de l’évolution du contexte sanitaire, de nouveaux aménagements réglementaires pourront être adoptés pour permettre aux élèves, qui ne pourraient pas réaliser la totalité des semaines de PFMP requises pour l’obtention de leur diplôme professionnel à la session 2021, de bénéficier de dérogations. Dans les lycées, dans lesquels un enseignement à distance ou des travaux personnels peuvent être mis en place, les élèves peuvent toutefois être invités à travailler à leur domicile selon des modalités dont les élèves sont informés. Il appartient aux collectivités territoriales de procéder à l’équipement des personnels relevant de leur périmètre. Il est à noter que certains cours peuvent être déplacés lors de la pause méridienne (temps de midi), afin d'optimiser le passage à la 1/2… est maintenu notamment en cas de fermeture ponctuelle d'une classe, d'une école ou d'un établissement (cours en ligne, classes virtuelles avec Ma classe à la maison...). f) Une adaptation des horaires d’arrivée et de départ afin de garantir le respect de la distanciation physique, lorsque les horaires de travail habituels de l’agent ne permettent pas, compte tenu des moyens de transport qu’il utilise, le respect de cette distanciation au cours du trajet entre le domicile et le lieu de travail ; Publié le 16 février 2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre). S’il n’est pas interdit de fumer sur le trottoir, il est obligatoire d’appliquer devant les établissements d’enseignement scolaire les mesures prévues par le plan Vigipirate "urgence attentat", notamment celles concernant l’interdiction d’attroupement. La seule circonstance qu’un enseignant porterait un masque de ce type et non un masque chirurgical ne doit donc en aucun cas conduire à considérer que ce personnel est insuffisamment protégé, y compris s’il est au contact d’un enfant de moins de 11 ans ne portant pas le masque. Oui. Elles sont donc vivement déconseillées en présentiel mais peuvent se dérouler à distance. Protocole sanitaire des écoles et établissements scolaires - Année … Selon la circulaire du 16-11-2020 relative à la prise en compte de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 dans les services et les établissements du ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports parue au Bulletin officiel n°45 du 26 novembre 2020, ces personnels vulnérables préviennent, à leur initiative, leur responsable hiérarchique (inspecteur de l'éducation nationale, chef d'établissement, chef de service), en vue de bénéficier des mesures de protection renforcées. Lorsque le directeur ou le chef d’établissement a connaissance de la présence d’un cas confirmé au sein de son école ou établissement scolaire, il procède à l’identification des personnes susceptibles d’être contacts à risque selon les modalités indiquées ci-avant. Dans l’hypothèse où une personne accueillie présente des symptômes évocateurs3 au sein de l’établissement, la conduite à tenir est la suivante : Les activités scolaires de l’école ou de l’établissement se poursuivent en respectant avec attention les mesures du protocole sanitaire. Centre de loisirs, colonies de vacances, garderie... École primaire (maternelle et élémentaire), Scolarité en France d’un enfant arrivant de l’étranger, Scolarité à l’étranger d’un enfant français, Protection juridique (tutelle, curatelle...), Déclaration de décès, obsèques et sépulture, Rentes et capitaux versés en cas de décès, Allocation chômage d’aide au retour à l’emploi (ARE), Aides à la création ou la reprise d’entreprise, Assurance maladie d’un étranger en France, Assurance maladie et santé d’un Français à l’étranger. Bien que les procédures d’accès et le fonctionnement des écoles et établissements scolaires soient aménagés pour respecter les préconisations du protocole sanitaire, le niveau de sécurisation des élèves et des personnels doit être maintenu dans le contexte risques et menaces actuel. 1Conformément aux dispositions de l’annexe 1 du décret du 29 octobre 2020, le masque doit notamment présenter une efficacité de filtration vers l'extérieur des particules de 3 micromètres émises supérieure à 90 %. précise de nouvelles mesures relatives à l'identification des cas contact et à la fermeture des classes Les assises sont disposées de manière à éviter d’être face à face voire côte à côte (par exemple en quinconce) lorsque cela est matériellement possible. Le retour d'une activité de loisir extrascolaire ne constitue pas un motif de déplacement dérogatoire au couvre-feu, sauf si, conformément à l’article 4 du décret, il s’agit d’une activité réalisée dans l’un des établissements d’enseignement ou services d’accueil de mineurs. Les mesures barrières devront être renforcées dans tous les cas, en particulier durant les repas et les activités sportives, lorsque le port du masque ne peut être maintenu. Publié le 15/02/2021 20:02 Mis à jour le 15/02/2021 20:02 Temps de lecture : 4 min. L’établissement support de l’atelier pourra émettre des attestations de formation à destination des parents qui se déplaceront pour le motif de "Déplacement entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou un établissement d’enseignement ou de formation". Les mesures spécifiques applicables à la restauration scolaire ont été renforcées le 25 janvier 2021 et le sont de nouveau à compter du 1er février pour répondre à l’évolution de la situation sanitaire. Il convient de s'y reporter soit pour Il convient de respecter autant que possible les règles de distanciation physique. Javascript est désactivé dans votre navigateur. Néanmoins, les activités physiques et sportives en intérieur sont suspendues, y compris la danse conformément à l’article 35, 6° du décret n° 2020-1310. Les responsables légaux, s’il s’agit d’un élève, ou le personnel avisent sans délai le directeur d’école ou le chef d’établissement du résultat positif du test ou de la décision médicale confirmant l’atteinte par la Covid-19 et, le cas échéant, de la date d’apparition des symptômes et de l’identification éventuelle d’un variant ; L’élève ou le personnel "cas confirmé", placé en isolement, ne doit pas se rendre à l’école avant le délai suivant : 10 jours pleins à partir de la date de début des symptômes avec absence de fièvre pour les cas symptomatiques.